De Calais aux Fourgs sur la via Francigena

La richesse du patrimoine sur le via Francigena en France est exceptionnelle. Profitons du confinement pour le découvrir. En voici un bref aperçu.

cathedrale-langres-benoig-myber

On dit que l’archevêque Sigéric arriva à Wissant (62), situé entre le Cap Gris-Nez et le Cap Blanc-Nez, classés Grand site de France. Aujourd’hui le départ de lka via Francigena en France est à Calais (62) devant l’église Notre Dame

Arras (62) est célèbre dans le monde entier pour ses deux magnifiques places flamandes.

En bordure du Chemin des Dames, s’élèvent les vestiges de L’abbaye de Vauclair (02) fondée en 1134 par saint Bernard de Clairvaux à une quinzaine de kilomètres au sud de Laon (02) où il faut découvrir la cathédrale qui servit de modèle à celles de Chartres et Reims.

Reims (51), sa cathédrale. La présence de monuments ou de bâtiments érigés à des époques très différentes (Antiquité, moyen-âge, périodes classique, moderne et contemporaine) permet aux visiteurs de parcourir, au fil des rues, deux mille ans d’histoire et d’architecture.

Brienne-le-Château (10), au carrefour des trois grands lacs et au cœur du Parc Naturel Régional de la Forêt d’Orient possède un magnifique où l’Ecole Militaire reçut Napoléon Bonaparte.

Bar-sur-Aube (10) prospère au moyen-âge grâce aux Foires de Champagne. Aujourd’hui la ville ancienne, conserve ses petites rues pittoresques, ses vieux hôtels et ses deux églises Saint-Pierre et Saint-Maclou.

Clairvaux (10) doit devenir une étape majeure en France. Cette abbaye cistercienne, fondée au XIIème siècle par Saint-Bernard, reste un chef-d’oeuvre français de l’architecture monacale. Elle fut transformée en prison par Napoléon.

La principale curiosité de Châteauvillain (52) se trouve dans le Parc aux Daims. On y pénètre par la Porte Madame, qui fut l’une des trois portes d’accès à la ville au XIVème siècle.

Située sur la voie romaine, la Maison-Dieu de Mormant (52), fondée en 1120, reçoit dès son origine, une vocation de maison hospitalière, assurant le relais indispensable aux « passants », sur une route très fréquentée.

Avec ses remparts, ses imposantes tours, ses nombreux clochers, Langres(52) se présente telle une forteresse campée aux portes de la Champagne et de la Bourgogne. .

N’hésitez pas à faire un petit détour pour visiter Champlitte (70) et son superbe château construit au XVIIIème siècle. Cet édifice abrite aujourd’hui le musée départemental d’arts et traditions populaires.

Avec deux cents monuments classés, une citadelle inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, le deuxième secteur sauvegardé de France, un patrimoine considérable, Besançon (25) est une cité d’exception.

La rue de la République à Pontarlier (25), avec ses 520 mètres de long est la plus célèbre de la ville. L’arpenter c’est suivre la via Francigena !

Forteresse située au coeur d’un site naturel magnifique, le château de Joux (25) présente sur 2 hectares l’évolution de l’architecture militaire, du moyen-âge au fort de type Joffre

La via Francigena quitte la France aux Fourgs (25), c’est le dernier village traversé avant d’entrer en Suisse.

Vous pouvez découvrir la via Francigena en France grâce à ce carnet de route de Charles MYBER

avril 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Les chemins vers Rome

principales-routes-rome-francigena-Myber

Rome ! C’est précisément le but de la Via Francigena, le « chemin des Francs », qui au Moyen Age reliait le nord de l’Europe à la Cité éternelle. Avec celui de Jérusalem et de Saint-Jacques de Compostelle, la Via Francigena est l’un des trois grands pèlerinages chrétiens dont la finalité était de se rendre au tombeau de saint Pierre dans la basilique de la cité Vaticane. Particularité de la Via Francigena : il n’y avait pas d’itinéraire unique pour se rendre à Rome.

La « Voie des Français », est un réseau de routes et chemins empruntés par les pèlerins venant de « France » pour se rendre à Rome. Importante voie de pèlerinage tout au long du Moyen Age, la Via Francigena est différente de Compostelle par son histoire qui se déroule sur deux millénaires ; elle a eu au fil du temps des fonctions militaires, religieuses et commerciales.

La Via Francigena a récemment fait l’objet d’études, d’un balisage et d’une reconnaissance en 2004 par le Conseil de l’Europe comme « Grand itinéraire culturel du Conseil de l’Europe ». L’un des objectifs poursuivi par diverses associations, dont celle pour la Renaissance de la Voie Francigena, est de faire reconnaître ce grand itinéraire culturel européen par l’UNESCO.

Jean-François Leroux nous a quittés

Il vivait sa passion envers le site cistercien de Clairvaux, dont il a contribué à la « résurrection », puis à son rayonnement. Non seulement par le biais de l’association créée en 1979, chargée d’animer la partie culturelle et touristique de l’abbaye, et des visites lancées en 1985, mais également par le biais de ses différentes publications. Il fut Président de la Charte européenne des abbayes et sites cisterciens. Je ne peux oublier qu’il fut un artisan de la Renaissance de la via Francigena en France et m’ accueillit dès 2012 à Clairvaux à une époque où peu de personnes s’ intéressaient à la via Francigena. En 2014, nous organisions les premières rencontres sur la via Francigena en France à Clairvaux. Chaque année la via francigena fut présente à Clairvaux et je crois dans son coeur. Il accepta de soutenir la candidature de la via Francigena à l’UNESCO. Je me souviens avec émotion de son dernier message, le 5 janvier 2021 et m’associe à la peine de tous ses proches.Cher Charles MyberJe profite de votre dernier signe d’amitié sur votre route du terroir pour vous saluer ! Que votre itinéraire soit de plus en plus suivi par des marcheurs épargnés par le vilain virus ! Portez-vous bien. Peut-être à bientôt.Jean-François Leroux – ClairvauxQu’il repose en paix et que puisse son oeuvre persister…Charles MYBER 23 février 2021

Devenez des Ambassadeurs de la via Francigena en France

SAM_8875

Renaissance de la via Francigena en France travaille autour de Charles Myber à la mise en place d’un réseau porteur du renouveau de la voie à travers la France.

Les ambassadeurs sont celles et ceux qui contribuent à faire connaître la via Francigena par leurs actions ou simplement en témoignant leur attachement.

Que pouvez-vous faire ?

1) PROMOUVOIR la via Francigena auprès de vos proches et amis, et leur faire découvrir les sites sur la via Francigena,
2) PARTAGER vos visites sur les réseaux sociaux et parler de vos expériences,
3) RECRUTER de nouveaux membres en parlant autour de vous des Ambassadeurs de la via Francigena en France !

Rejoignez notre page Facebook

Prenez contact avec nous charlesmyber@laviafrancigenaenfrance.fr

Participez au rayonnement en utilisant les produits Renaissance de la via Francigena en France. Découvrez la boutique en cliquant sur ce lien

« Via Francigena. Road to Rome »

 » « Via Francigena. Road to Rome 2021 » est le nom du grand événement que l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena (AEVF) organise l’année prochaine à l’occasion du 20ème anniversaire de sa fondation, qui a eu lieu le 7 avril 2001 à Fidenza (Parme), et du 27ème anniversaire de la reconnaissance de la Via Francigena comme « itinéraire culturel du Conseil de l’Europe », qui a eu lieu en 1994.

Elle se veut un grand moment de fête, une longue marche relais, à parcourir à pied et à vélo, sur les 3 200 km de la Via Francigena. Le bâton du pèlerin prendra la place de la flamme olympique et sera porté, étape par étape, tout au long du parcours…. »

Pour découvrir le Patrimoine de la via Francigena en France

une-carnets-francigena-2020

La via Francigena en Terre de France

Un carnet de Charles MYBER (36 pages)

avec de nombreuses photographies de Benoit G

La Via Francigena, chemin historique encore méconnu de beaucoup, reprend vie grâce à une mobilisation de « passionnés ».

La Via Francigéna en Terre de France est un ouvrage destiné à guider des visiteurs motorisés, des pèlerins ou des randonneurs vers les étapes incontournables et facilement accessibles de ce parcours, en respectant le plus possible le tracé suivi par Sigéric en 990 de Rome à Canterburry…
Par sa cartographie, son iconographie et ses textes, ce carnet offre à ses lecteurs et ses utilisateurs un éclairage particulier sur le patrimoine naturel, religieux et culturel des régions traversées. Y sont évoquées également les spécialités ou les produits gastronomiques des terroirs.
D’année en année, de plus en plus de marcheurs et de curieux, soucieux d’authenticité, s’aventurent sur cette voie dont la renaissance est en mouvement.

Pour le recevoir

il vous suffit d’établir

un chèque de 11€ (frais de port inclus) au nom d’Attraitcom

et de l’adresser à Attraitcom 13 rue Saint-Honoré 78000 VERSAILLES

Vous pouvez également trouver ce carnet (au prix de 8€) :

à Calais (62) Eglise Notre-Dame et Office de Tourisme

à Wissant (62) Office de Tourisme

à Arras (62) Office de Tourisme et boutique de la Cathédrale

à Laon (02) Office de Tourisme

à Chalons en Champagne (51) à la basilique Notre-Dame de L’Épine

à Clairvaux (10) Boutique de l’Abbaye

à Châteauvillain (52) Office de Tourisme

à Arc en Barois (52) Office de Tourisme

à Andelot (52) Maison Presse

à Chaumont (52) Librairie A La Une

à Langres (52) Maison de la Presse

à Champlitte (70) Office de Tourisme

à Saint-Germain en Laye (78) à la boutique A la barque de Pierre

à Bailly (78) chez Bailly Presse

à Noisy le Roi Librairie Au fil des mots

Merci de voter pour le GR 145


Pour la quatrième année consécutive, la Fédération Française de la Randonnée pédestre organise en France le concours national ′′ Mon GR préféré « . Huit sentiers sont en compétition pour ce titre honorifique : parmi eux, la Via Francigena a également été choisie.

Les votes sont valables du 5 au 25 novembre. Merci à ceux qui voudront nous soutenir par un vote et un partage ! Voici le lien où se trouve une belle vidéo de présentation et le lien pour voter (il faut 15  »)

https://www.mongr.fr/sinspirer/mon-gr-prefere-saison-4/gr-145-via-francigena