De Calais aux Fourgs sur la via Francigena

La richesse du patrimoine sur le via Francigena en France est exceptionnelle. Profitons du confinement pour le découvrir. En voici un bref aperçu.

cathedrale-langres-benoig-myber

On dit que l’archevêque Sigéric arriva à Wissant (62), situé entre le Cap Gris-Nez et le Cap Blanc-Nez, classés Grand site de France. Aujourd’hui le départ de lka via Francigena en France est à Calais (62) devant l’église Notre Dame

Arras (62) est célèbre dans le monde entier pour ses deux magnifiques places flamandes.

En bordure du Chemin des Dames, s’élèvent les vestiges de L’abbaye de Vauclair (02) fondée en 1134 par saint Bernard de Clairvaux à une quinzaine de kilomètres au sud de Laon (02) où il faut découvrir la cathédrale qui servit de modèle à celles de Chartres et Reims.

Reims (51), sa cathédrale. La présence de monuments ou de bâtiments érigés à des époques très différentes (Antiquité, moyen-âge, périodes classique, moderne et contemporaine) permet aux visiteurs de parcourir, au fil des rues, deux mille ans d’histoire et d’architecture.

Brienne-le-Château (10), au carrefour des trois grands lacs et au cœur du Parc Naturel Régional de la Forêt d’Orient possède un magnifique où l’Ecole Militaire reçut Napoléon Bonaparte.

Bar-sur-Aube (10) prospère au moyen-âge grâce aux Foires de Champagne. Aujourd’hui la ville ancienne, conserve ses petites rues pittoresques, ses vieux hôtels et ses deux églises Saint-Pierre et Saint-Maclou.

Clairvaux (10) doit devenir une étape majeure en France. Cette abbaye cistercienne, fondée au XIIème siècle par Saint-Bernard, reste un chef-d’oeuvre français de l’architecture monacale. Elle fut transformée en prison par Napoléon.

La principale curiosité de Châteauvillain (52) se trouve dans le Parc aux Daims. On y pénètre par la Porte Madame, qui fut l’une des trois portes d’accès à la ville au XIVème siècle.

Située sur la voie romaine, la Maison-Dieu de Mormant (52), fondée en 1120, reçoit dès son origine, une vocation de maison hospitalière, assurant le relais indispensable aux « passants », sur une route très fréquentée.

Avec ses remparts, ses imposantes tours, ses nombreux clochers, Langres(52) se présente telle une forteresse campée aux portes de la Champagne et de la Bourgogne. .

N’hésitez pas à faire un petit détour pour visiter Champlitte (70) et son superbe château construit au XVIIIème siècle. Cet édifice abrite aujourd’hui le musée départemental d’arts et traditions populaires.

Avec deux cents monuments classés, une citadelle inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, le deuxième secteur sauvegardé de France, un patrimoine considérable, Besançon (25) est une cité d’exception.

La rue de la République à Pontarlier (25), avec ses 520 mètres de long est la plus célèbre de la ville. L’arpenter c’est suivre la via Francigena !

Forteresse située au coeur d’un site naturel magnifique, le château de Joux (25) présente sur 2 hectares l’évolution de l’architecture militaire, du moyen-âge au fort de type Joffre

La via Francigena quitte la France aux Fourgs (25), c’est le dernier village traversé avant d’entrer en Suisse.

Vous pouvez découvrir la via Francigena en Frace grâce à ce carnet de route de Charles MYBER

Message des évêques de France aux Catholiques et aux concitoyens

Notre pays, avec de nombreux autres, traverse une grande épreuve. Le chef de l’Etat nous appelle à laisser de côté nos divisions et à vivre ce temps dans la fraternité. C’est pourquoi nous avons voulu que ce message destiné en premier aux catholiques s’adresse à tous nos concitoyens sans distinction.

Nous le faisons dans un esprit d’humilité, mais avec la certitude que la foi chrétienne a une mission spécifique dans ce monde et qu’elle ne doit pas s’y dérober. Nous pensons aussi à tous ceux et celles qui partagent avec nous la foi en Dieu et la conviction qu’il accompagne notre vie. Nous pensons enfin à tous ceux et celles qui ne croient pas mais souhaitent que la solidarité et l’esprit de service s’accroissent entre les hommes.

À tous, nous disons notre désir que notre communauté nationale sorte grandie de cette épreuve. Depuis bien des années déjà notre humanité a l’intuition qu’elle doit changer radicalement sa manière de vivre. La crise écologique nous le rappelle sans cesse, mais la détermination a fait largement défaut jusqu’ici pour prendre ensemble les décisions qui s’imposent et pour s’y tenir. Osons le dire, l’égoïsme, l’individualisme, la recherche du profit, le consumérisme outrancier mettent à mal notre solidarité. Nous avons le droit d’espérer que ce que nous vivons en ce moment convaincra le plus grand nombre, qu’il ne faut plus différer les changements qui s’imposent : alors, ce drame porteur d’angoisse n’aura pas été traversé en vain.

LE MERCREDI 25 MARS, à 19H30

Un peu partout en France, les cloches de toutes les églises sonneront pendant dix minutes, non pour appeler les Fidèles à s’y rendre, mais pour manifester notre fraternité et notre espoir commun.
Elles sonneront comme elles ont sonné aux grandes heures de notre Histoire, la Libération par exemple. En réponse à ce signe d’espoir, nous invitons tous ceux qui le voudront à allumer des bougies à leur fenêtre. Ce geste, qui est de tradition dans la ville de Lyon, est un signe d’espérance qui transcende les convictions particulières : celui de la lumière qui brille dans les ténèbres !

L’assiette du pèlerin

assiette-pelerin-via-francigena-fr

Nous souhaitons développer ce label au long de la via Francigena en France.

En parcourant la Via Francigena, vous n’aurez pas seulement la possibilité de découvrir le patrimoine qu’elle traverse. En effet, vous découvrirez et vous goûterez les produits du terroir des villes et des villages qui se trouvent le long de la voie. La via Francigena manque de restaurants et tables d’hôtes proposant « l’assiette du Pèlerin » adaptée au budget et à l’appétit des marcheurs ou des voyageurs.

Retrouvez toutes les informations sur la via Francigena en France

N’hésitez pas à nous faire part de vos adresses,

si vous souhaitez avoir ce label écrivez-nous.

A bientôt

Les parcours du coeur 2020

parcours-du-coeur-francigena

Et pourquoi pas organiser des parcours du coeur sur la via Francigena

La Fédération Française de Cardiologie est une association reconnue d’utilité publique depuis 1977 et présente partout en France. Elle lutte depuis 50 ans contre les maladies cardio-vasculaires.

En 2019, les Parcours du Coeur ont réuni plus de 238 387 personnes sur 1150 villes.

La Fédération Française de Cardiologie met à la disposition des villes et des établissements scolaires un kit d’organisation avec des éléments signalétiques, des affiches, des goodies et des documents de prévention.
Un guide pédagogique accompagne les enseignants dans la mise en place d’un projet Parcours du coeur, dans les axes du parcours éducatif de santé.
Il est téléchargeable sur le site : www.fedecardio.org

Les chemins vers Rome

principales-routes-rome-francigena-Myber

Rome ! C’est précisément le but de la Via Francigena, le « chemin des Francs », qui au Moyen Age reliait le nord de l’Europe à la Cité éternelle. Avec celui de Jérusalem et de Saint-Jacques de Compostelle, la Via Francigena est l’un des trois grands pèlerinages chrétiens dont la finalité était de se rendre au tombeau de saint Pierre dans la basilique de la cité Vaticane. Particularité de la Via Francigena : il n’y avait pas d’itinéraire unique pour se rendre à Rome.

La « Voie des Français », est un réseau de routes et chemins empruntés par les pèlerins venant de « France » pour se rendre à Rome. Importante voie de pèlerinage tout au long du Moyen Age, la Via Francigena est différente de Compostelle par son histoire qui se déroule sur deux millénaires ; elle a eu au fil du temps des fonctions militaires, religieuses et commerciales.

La Via Francigena a récemment fait l’objet d’études, d’un balisage et d’une reconnaissance en 2004 par le Conseil de l’Europe comme « Grand itinéraire culturel du Conseil de l’Europe ». L’un des objectifs poursuivi par diverses associations, dont celle pour la Renaissance de la Voie Francigena, est de faire reconnaître ce grand itinéraire culturel européen par l’UNESCO.