Le Pape sur la via Francigena en France, pourquoi pas?

le-pape-francois

Charles MYBER avait adressé en 2013 une lettre au Pape François sur le Renouveau de la via Francigena en France. Voici la réponse de Monseigneur Josef Clemens Secrétaire du Conseil Pontifical pour les Laïcs: « …pour notre Diocèsaire qui organise régulièrement le grand pèlerinage des jeunes du monde entier des Journées Mondiales de la Jeunesse, votre proposition est apparue intéressante. En effet, de nombreux jeunes européens viennent à Rome chaque année pour participer aux différents rassemblements et nous pensons que que nous pourrions leur proposer de redécouvrir la via Francigena et raviver les belles traditions d’échanges qui ont forgé les bases culturelles, artistiques, économiques et religieuses de l’Europe au Moyen-âge. »

Voilà un bel encouragement !

N’est-il pas temps de demander au Pape François de passer sur la via Francigena lors de son voyage pastorale en France en 2015 ?

Les lieux ne manquent pas, mais pourquoi pas l’abbaye de Clairvaux en cette année de son 900ème anniversaire….

A 15 kilomètres au Sud de Bar-sur-Aube, au cœur de la forêt de Clairvaux, saint Bernard créa en 1115, une abbaye cistercienne appelée à devenir un des hauts lieux de la Chrétienté. Elle abrite aujourd’hui un centre pénitentiaire et un centre culturel (visites, expositions, festival de musique).

Découvrir Clairvaux

Découvrir la via Francigena

A lire un article du journal La Croix

Publicités

Une réflexion au sujet de « Le Pape sur la via Francigena en France, pourquoi pas? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s