« Francigena » sur les planches

carlo-boso-francigena-myber

 

Le projet artistique « Francigena » – né d’une idée de Charles Myber, journaliste du patrimoine et Président de l’Association Renaissance de la via Francigena – vise la valorisation de ce chemin de 1800 km qui unit l’Angleterre, la France, la Suisse et l’Italie. La via Francigena, suit la route empruntée par Sigéric, pour se rendre à Rome en 990 afin d’y rencontrer le Pape Jean XV et recevoir de ses mains le Pallium, symbole de sa nomination d’archevêque de Canterbury.

Partie intégrante du patrimoine européen, cette voie, dite aussi « Chemin des Francs », joue un rôle de plus en plus important dans le cadre du tourisme culturel et durable ; c’est pour cette raison qu’une création théâtrale à échelle internationale nous a semblé une action plus que pertinente, voire nécessaire.

L’idée du projet est d’animer les différentes étapes du voyage des pèlerins avec des représentations proposées par des jeunes comédiens issus de quatre académies de théâtre parmi les plus renommées d’Europe. A partir de la description minutieuse faite par l’Archevêque Sigéric à son retour de Rome des soixante dix-neuf étapes de son voyage jusqu’à Canterbury, aujourd’hui conservée dans un manuscrit à la British Library, Carlo Boso auteur et metteur en scène de renommée internationale, écrira une chanson de geste site-specific centrée sur les aventures et les périples vécus par Sigéric et ses compagnons de voyage – tous personnages haut en couleurs – tout le long de la via Francigena.

La dimension internationale du projet sera mise en avant grâce à l’implication des élèves de quatre des plus importants centres de formation théâtrale en Europe : le National Theater, avec les élèves de Didi Hopkins (Angleterre) ; l’Académie Internationale des Arts du Spectacle de Versailles (France) ; l’Accademia Teatro Dimitri de Verscio (Suisse) ; et la Civica Accademia d’Arte Drammatica Nico Pepe de Udine (Italie).

Les élèves-comédiens en fin d’études de chaque structure, en vue de leur professionnalisation, seront impliqués dans la création de quatre troupes interdisciplinaires (danse, escrime, chant, mime et acrobatie) qui s’en donneront à cœur joie dans l’animation du chemin jadis emprunté par l’Archevêque. Les lieux de représentation, dans chaque ville-étape, pourront être des lieux conventionnels (théâtre, salle des Fêtes..) ou des lieux situés en plein air (parvis d’églises, de cathédrales, cours de châteaux, cours de fermes, halles de marché) qui seront ainsi transformés en lieux de représentation et de partage.

La production et la création des quatre performances seront assurées par les collaborateurs artistiques de l’Académie Internationale des Arts du Spectacle de Versailles. Une fois établi le canevas par M. Boso (mai 2019), le spectacle, créé par l’équipe française, sera également produit dans les trois autres pays (juin-juillet 2019) où il circulera suivant les routes du Chemin des Francs. Ce long voyage amènera les quatre compagnies à se rencontrer à Rome, où, au printemps 2020, elles se produiront en même temps dans quatre lieux stratégiques de la capitale italienne sur les planches des tréteaux de Commedia dell Arte.

Les objectifs prévus par le projet sont multiples, tout d’abord celui de permettre la découverte des protagonistes d’une des parties de l’histoire de notre Moyen Âge afin de mettre à l’honneur le patrimoine culturel européen commun en tant qu’expression de la diversité et de l’identité culturelle, à partir d’un réseau de routes tout au long desquelles l’identité et l’unité européennes se sont formées au cours des siècles. Puis, celui de réussir à créer un mouvement citoyen, grâce à la mise en place de résidences sensées accueillir les troupes de comédiens destinées à animer les points d’étapes des promeneurs et des pèlerins. Bien entendu, les actions envisagées pourront être rééditées annuellement, permettant ainsi de participer au développement de la Via Francigena en synergie avec les actions prévues par Renaissance de la via Francigena et l’AEVF (Associazione Europea delle Vie Francigena), pour en faire un véritable atout culturel et touristique, en raison de son importance culturelle mais aussi de son rôle potentiel de catalyseur du développement local.  Charles Myber assurera la coordination du projet.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s