Tous les articles par charlesmyber

Le GR 145 – via Francigena

En novembre 2020, les internautes choisiront le « GR ® préféré des Français 2021 » parmi les 8 itinéraires en lice pour le titre. On connait désormais la liste des 8 itinéraires de Grande Randonnée qui peuvent prétendre succéder au GR ® 21 – Littoral de la Normandie, élu en novembre dernier « GR ® préféré des Français 2020 » par près de 100 000 internautes.

Le GR 145 est au départ de ce challenge en 2020

Découvrir la via Francigena de Mormant à Langres

Lieu de départ : Ancienne abbaye de Mormant.
Arrivée : Place Diderot à Langres.
Distance : 27 km :
C’est surtout la signalisation du GR, mais il y a aussi quelques signes de la VF.
Difficulté : Moyenne. Quelques montées et descentes.
Vous découvrirez Faverolles, Saint-Ciergues, Langres.
Des petites routes de campagne, quelques portions sur des départementales et des chemins forestiers.
Langres est une ville très intéressante c’est là qu’est née Jeanne Mance, co-fondatrice de Montréal.
C’est aussi la ville de naissance de Diderot et elle regorge de monuments à visiter.
Découvrez la cathédrale qui se trouve à la croisée de la route de Compostelle et de la Via Francigéna

Hébergement : Mormant au Hameau

Journées Européennes du Patrimoine sur la Via Francigena en France

calais-notre-dame

Journées Européennes du Patrimoine se dérouleront les samedi 19 et dimanche 20 septembre 2020.

En photo, l’église Notre-Dame de Calais point de départ de la via Francigena en France où se dérouleront des visites guidées.

La commu ne de Mont-Saint-Éloi, traversée par la Via Francigena, a programmé :
Une exposition d’œuvres illustrant les chemins de grande itinérance aura lieu dans la commune de Mont-Saint-Éloi. En accord avec le thème, les chemins de la Via Francigena, de Saint-Jacques de Compostelle et la route de D’Artagnan seront à l’honneur.
Pour plus de renseignements, contacter la mairie au 03 21 48 58 76.

Le saviez-vous, près de 10 000 pèlerins passent par Arras chaque année sur les chemins de Compostelle ou de la voie Francigena.

« Notre-Dame de Laon aux origines de l’architecture gothique » à Laon
Notre-Dame de Laon représente un des premiers exemples d’architecture gothique. Ainsi elle nous donne aujourd’hui les clés pour comprendre la pensée médiévale du XIIe siècle et les origines de cette architecture spectaculaire à travers ce parcours guidé. Deviner et comprendre à travers l’exemple de Laon comment a germé ce style. Inscription obligatoire à l’Office de Tourisme

A l’occasion des journées européennes du patrimoine, Reims fête un double anniversaire. Le 3ème pour l’inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco des Coteaux, Maisons et Caves de Champagne et le 28ème pour la cathédrale Notre-Dame, le palais du Tau et l’abbaye Saint-Remi.

Pour l’occasion l’Abbaye de Clairvaux vous propose 8 départs en visite guidées, aujourd’hui et demain, à un tarif unique de 5€ par personne et gratuit pour les moins de 25 ans.

A Chateauvillain, à l’église Concert orgue et chants donné par la chorale « Couleurs du temps » – pièces d’orgue interprétées par Marie-Agnès Brisard

A l’abbaye de Mormant, visite guidée samedi à 16h

Langres propose de nombreuses manifestations

La commune d’Ornans, traversée par la Via Francigena, a programmé ses propres animations. Le programme des journées européennes du patrimoine à Ornans sur le site de la ville

A Champlitte : Visite libre ou commentée du couvent des Augustins à Champlitte (XVe siècle) – Couvent des augustins (4 rue des Casernes) – samedi et dimanche,10 h – 12 h & 14 h – 18 h
Visite libre ou commentée de l’église de Champlitte et sa chapelle (XVe siècle, chefs d’oeuvre Grand Prix de Rome) – Eglise Saint-Christophe de Champlitte – samedi, 10 h – 12 h & 15 h – 18 h et dimanche 15 h – 18 h
Visite libre du château (musée des arts et traditions populaires) et de son parc – Château – 14 septembre, 9 h 30 – 12 h & 14-18h et 15 septembre 13 h – 18 h et 16 septembre 10 h – 18 h.

Besançon Le programme de la 35e édition des JEP est disponible en téléchargement à cette adresse http://www.besancon-tourisme.com/pdf/JEPBESANCON.pdf et en version papier à notre Office de Tourisme, parc Micaud
http://www.besancon-tourisme.com/pdf/JEPBESANCON.pdf

A Pontarlier, Samedi à 11h. Dimanche à 15h. Durée : environ 1h.
Organisée par l’association « Les Amis de l’Orgue de l’Eglise Saint-Bénigne ».
Partez à la découverte de l’église, de son histoire et des remarquables vitraux de Manessier !

En cours de mise en ligne

Devenez des Ambassadeurs de la via Francigena en France

SAM_8875

Renaissance de la via Francigena en France travaille autour de Charles Myber à la mise en place d’un réseau porteur du renouveau de la voie à travers la France.

Les ambassadeurs sont celles et ceux qui contribuent à faire connaître la via Francigena par leurs actions ou simplement en témoignant leur attachement.

Que pouvez-vous faire ?

1) PROMOUVOIR la via Francigena auprès de vos proches et amis, et leur faire découvrir les sites sur la via Francigena,
2) PARTAGER vos visites sur les réseaux sociaux et parler de vos expériences,
3) RECRUTER de nouveaux membres en parlant autour de vous des Ambassadeurs de la via Francigena en France !

Rejoignez notre page Facebook

Prenez contact avec nous charlesmyber@laviafrancigenaenfrance.fr

Participez au rayonnement en utilisant les produits Renaissance de la via Francigena en France. Découvrez la boutique en cliquant sur ce lien

Haltes Spiritualitas in francigenam sur la via Francigena


Les haltes sont ces lieux où vous pourrez suivant leur nature vous reposez, dormir, prendre le temps d’une rencontre.

Quelques rappels pour une démarche de pèlerinage choisissez vos étapes en fonction des rencontres que vous voulez faire et que vous aurez choisies (saints, art sacré, beautés de la création, personnes et communautés),
le lieu et le type d ‘hébergement en sera la conséquence
en moyenne, vous pouvez compter des étapes journalières de 20 à 25 km, une fois passés les premiers jours du voyage,
prévoyez des temps de « respiration » dans les étapes consacrées aux principales rencontres de la route et notamment aux grands sanctuaires

A Noter

« …votre qualité de pèlerin ne vous donne aucun privilège particulier, ni droit à aucune réduction. Certains hébergements offrant des prestations de luxe se sont établis sur cet itinéraire historique avant le renouveau du pèlerinage, et leur demander une réduction, voire la gratuité, sous le prétexte qu’on porte une coquille, peut finir par agacer les propriétaires, surtout si la demande est faite dix fois par jour. Prévoyez donc que dans l ’immense majorité des cas, vous allez être dans l ’obligation de payer votre hébergement et votre nourriture… C’est seulement en Espagne que les gîtes d ’étapes réservés aux pèlerins (qu’on appelle là-bas « refugios ») sont gratuits dans la plupart des cas sur présentation de leur crédencial. Et encore dispose-t-on souvent un tronc où chacun devrait déposer un montant destiné à couvrir les frais fixes. Si vous souhaitez vraiment ne jamais rien payer, il existe une solution très simple appelée « tente ». Sachez quand même que vous devrez porter la guitoune sur votre dos durant des centaines de kilomètres. Mais vous irez alors au bout de votre démarche de pèlerin, puisque vous accepterez de vivre comme le faisaient nombre de pèlerins des temps anciens, dans la pauvreté et le dénuement… Il vous arrivera, comme c’est arrivé à de nombreux pèlerins sur ce grand Chemin, de recevoir une hospitalité de la part d ’inconnus, qui seront frappés par votre démarche et souhaiteront honorer leur maison de votre présence. Ce peut être pour une tasse de café, un repas, voire une étape complète. Il serait inconvenant de repousser un tel geste de gentillesse, mais il faut savoir y répondre de manière discrète et appropriée, afin que la chaîne d ’amitié, qui tire depuis des siècles les hommes jusqu’à Rome, ne se rompe jamais.Une petite carte postale sera souvent le plus beau des cadeaux pour ceux qui vous auront ouvert leur cœur et leur demeure… Nombreux sont ceux qui pensent qu’ils ont le droit de demander aux prêtres des paroisses le gîte et le couvert,et que ceux-ci sont tenus de les leur donner. D ’une part ces prêtres ont souvent déjà fort à faire à gérer leurs cinq à six paroisses,et d ’autre part ils ne sont ni hôteliers, ni restaurateurs. C ’est à vous d ’organiser vos étapes en fonction de vos possibilités physiques et des hébergements disponibles, de façon à ne pas vous trouver sans logement le soir venu… » « Miam-Miam-Dodo »

Voici des points relais

Calais (62) Eglise Notre-Dame ou église Saint-Pierre

Wisques (62) Abbaye Notre-Dame

Reims (51) Maison Saint-Sixte

Clairvaux (10) Abbaye

Langre (52) Presbytère

Page en cours de réalisation

Rejoindre la via Francigena au départ de Paris

La Via Francigena, ou « Voie des Français », est un réseau de routes et chemins de pèlerinage empruntés par les « roumieux » : pèlerins venant de France pour se rendre à Rome. La popularité moderne des chemins de Saint–Jacques a contribué à la renaissance de la Via Francigena sur un mode qui mêle, comme pour Saint–Jacques, la foi, la randonnée et le tourisme. Nombreux sont ceux qui s’interrogent sur le départ d’ile de France. Nous vous proposons sur cette carte une première ébauche du chemin.

Francigena-Paris-Bar-sur-Aube-Renaissance

Après le départ de Paris (Tour St Jacques) vous rejoindrez Brie Comte Robert, Provins, Romilly sur seine, Troyes et ferez la jonction avec le GR145 via francigena à Bar sur Aube.

Nous pouvons vous faire parvenir un itinéraire plus précis.

Ecrivez à charlesmyber@laviafrancigenaenfrance.fr

Pour découvrir le Patrimoine de la via Francigena en France

une-carnets-francigena-2020

La via Francigena en Terre de France

Un carnet de Charles MYBER (36 pages)

avec de nombreuses photographies de Benoit G

La Via Francigena, chemin historique encore méconnu de beaucoup, reprend vie grâce à une mobilisation de « passionnés ».

La Via Francigéna en Terre de France est un ouvrage destiné à guider des visiteurs motorisés, des pèlerins ou des randonneurs vers les étapes incontournables et facilement accessibles de ce parcours, en respectant le plus possible le tracé suivi par Sigéric en 990 de Rome à Canterburry…
Par sa cartographie, son iconographie et ses textes, ce carnet offre à ses lecteurs et ses utilisateurs un éclairage particulier sur le patrimoine naturel, religieux et culturel des régions traversées. Y sont évoquées également les spécialités ou les produits gastronomiques des terroirs.
D’année en année, de plus en plus de marcheurs et de curieux, soucieux d’authenticité, s’aventurent sur cette voie dont la renaissance est en mouvement.

Pour le recevoir

il vous suffit d’établir

un chèque de 11€ (frais de port inclus) au nom d’Attraitcom

et de l’adresser à Attraitcom 13 rue Saint-Honoré 78000 VERSAILLES

Vous pouvez également trouver ce carnet (au prix de 8€) :

à Calais (62) Eglise Notre-Dame et Office de Tourisme

à Wissant (62) Office de Tourisme

à Arras (62) Office de Tourisme et boutique de la Cathédrale

à Laon (02) Office de Tourisme

à Chalons en Champagne (51) à la basilique Notre-Dame de L’Épine

à Clairvaux (10) Boutique de l’Abbaye

à Châteauvillain (52) Office de Tourisme

à Arc en Barois (52) Office de Tourisme

à Andelot (52) Maison Presse

à Chaumont (52) Librairie A La Une

à Langres (52) Maison de la Presse

à Champlitte (70) Office de Tourisme

à Saint-Germain en Laye (78) à la boutique A la barque de Pierre

à Bailly (78) chez Bailly Presse

à Noisy le Roi Librairie Au fil des mots

En route vers la candidature à l’UNESCO de la Via Francigena.

UNESCO-SOUTIENT-FRANCE-MYBER

La Via Francigena devrait faire partie de la liste des patrimoines mondiaux reconnue par l’Unesco. Tout au long du Moyen Âge, Rome fut la plus importante de toutes les destinations pour d’innombrables pèlerins venant de toute l’Europe. Ils cheminaient sur la Via Francigena. Cet ensemble de chemins qui reprenait notamment les voies romaines de l’Antiquité et s’enrichissait de nombreuses variantes, traversait les territoires actuels de la France, de la Suisse et de l’Italie. De Canterbury à Rome la via Francigena retrace la route que suivit Sigéric pour se rendre à Rome en 990 afin d’y rencontrer le pape, et recevoir le pallium symbolique de sa nomination d’ Archevêque de Canterbury. Dans un manuscrit, il décrit les 79 étapes de son voyage de retour, de Rome à Canterbury. 48 étapes en Italie, 7 en Suisse, 24 en France. Cette ancienne voie médiévale est aujourd’hui reconnue comme Grand Itinéraire Culturel du Conseil de l’Europe. Tout au long du trajet les monuments historiques justifient l’inscription de la Via Francigena au Patrimoine mondiale de l’Unesco. La route de pèlerinage Via Francigena a joué un rôle essentiel dans les échanges et le développement religieux et culturel au cours du Moyen Age. Au même titre que les chemins de Saint-Jacques de Compostelle, la Via Francigena mérite la découverte. Ce chemin remonte à 58 avant JC, à l’époque où Jules-César ouvre une route à travers la France par la « Route de Rome » ou la « Via Francisca ». Les besoins des pèlerins se rendant à Rome à partir du Nord de l’Europe furent satisfaits grâce à la création d’un certain nombre d’édifices, dont beaucoup furent créés sur les sections françaises. La Via Francigena est un témoignage exceptionnel de l’influence de la religion chrétienne dans toutes les classes sociales et dans plusieurs pays d’Europe au Moyen Age. Son inscription au patrimoine mondial de l’Unesco nous semble intéressante. Cet itinéraire entre en France par ou non loin de Calais, puis traverse Wissant, Guines, Licques, Arras, Bapaume, Péronne, St Quentin, Tergnier, Laon, Reims, Châlons-en-Champagne, Brienne-le-Château, Bar-sur-Aube, Clairvaux, Châteauvillain, Mormant, Langres, Champlitte, Besançon, Ornans, Pontarlier, Les fourgs que nous avons choisis comme villes étapes majeures sur le parcours français. Il ne fait aucun doute que la reconnaissance du Conseil de l’Europe puis celle de l’UNESCO, devraient constituer des éléments décisifs dans le renouveau de la via Francigena.

Aujourd’hui, Renaissance de la via Francigena en France travaille avec une vingtaine de personnes à préparer ce projet en ayant un seul objectif vous faire participer à ce projet.
Charles Myber Renaissance de la via Francigena en France contact : charlesmyber@laviafrancigenaenfrance.fr