Les monuments que nous rencontrons sur la via Francigena donnent une âme à la route des Francs.

Sites, villages et villes méritent une halte.

cathedrale-langres-benoig-myber

On dit que l’archevêque Sigéric arriva à Calais(62) puis fit un détour par Wissant (62), situé entre le Cap Gris-Nez et le Cap Blanc-Nez, classés Grand site de France.

Arras (62) est célèbre dans le monde entier pour ses deux magnifiques places flamandes.

En bordure du Chemin des Dames, s’élèvent les vestiges de L’abbaye de Vauclair (02) fondée en 1134 par saint Bernard de Clairvaux à une quinzaine de kilomètres au sud de Laon (02) où il faut découvrir la cathédrale qui servit de modèle à celles de Chartres et Reims.

Reims (51), sa cathédrale. La présence de monuments ou de bâtiments érigés à des époques très différentes (Antiquité, moyen-âge, périodes classique, moderne et contemporaine) permet aux visiteurs de parcourir, au fil des rues, deux mille ans d’histoire et d’architecture.

Brienne-le-Château (10), au carrefour des trois grands lacs et au cœur du Parc Naturel Régional de la Forêt d’Orient possède un magnifique où l’Ecole Militaire reçut Napoléon Bonaparte.

Bar-sur-Aube (10) prospère au moyen-âge grâce aux Foires de Champagne. Aujourd’hui la ville ancienne, conserve ses petites rues pittoresques, ses vieux hôtels et ses deux églises Saint-Pierre et Saint-Maclou.

Clairvaux (10) doit devenir une étape majeure en France. Cette abbaye cistercienne, fondée au XIIème siècle par Saint-Bernard, reste un chef-d’oeuvre français de l’architecture monacale. Elle fut transformée en prison par Napoléon.

 

La principale curiosité de Châteauvillain (52) se trouve dans le Parc aux Daims. On y pénètre par la Porte Madame, qui fut l’une des trois portes d’accès à la ville au XIVème siècle.

Située sur la voie romaine, la Maison-Dieu de Mormant (52), fondée en 1120, reçoit dès son origine, une vocation de maison hospitalière, assurant le relais indispensable aux « passants », sur une route très fréquentée.

Avec ses remparts, ses imposantes tours, ses nombreux clochers, Langres(52) se présente telle une forteresse campée aux portes de la Champagne et de la Bourgogne. .

N’hésitez pas à faire un petit détour pour visiter Champlitte (70) et son superbe château construit au XVIIIème siècle. Cet édifice abrite aujourd’hui le musée départemental d’arts et traditions populaires.

Avec deux cents monuments classés, une citadelle inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, le deuxième secteur sauvegardé de France, un patrimoine considérable, Besançon (25) est une cité d’exception.

La rue de la République à Pontarlier (25), avec ses 520 mètres de long est la plus célèbre de la ville. L’arpenter c’est suivre la via Francigena !

Forteresse située au coeur d’un site naturel magnifique, le château de Joux (25) présente sur 2 hectares l’évolution de l’architecture militaire, du moyen-âge au fort de type Joffre

La via Francigena quitte la France aux Fourgs (25), c’est le dernier village traversé avant d’entrer en Suisse.

Photo Cathédrale de Langres Benoit G

Publicités