Les parcours du coeur 2020

parcours-du-coeur-francigena

Et pourquoi pas organiser des parcours du coeur sur la via Francigena

La Fédération Française de Cardiologie est une association reconnue d’utilité publique depuis 1977 et présente partout en France. Elle lutte depuis 50 ans contre les maladies cardio-vasculaires.

En 2019, les Parcours du Coeur ont réuni plus de 238 387 personnes sur 1150 villes.

La Fédération Française de Cardiologie met à la disposition des villes et des établissements scolaires un kit d’organisation avec des éléments signalétiques, des affiches, des goodies et des documents de prévention.
Un guide pédagogique accompagne les enseignants dans la mise en place d’un projet Parcours du coeur, dans les axes du parcours éducatif de santé.
Il est téléchargeable sur le site : www.fedecardio.org

Les chemins vers Rome

principales-routes-rome-francigena-Myber

Rome ! C’est précisément le but de la Via Francigena, le « chemin des Francs », qui au Moyen Age reliait le nord de l’Europe à la Cité éternelle. Avec celui de Jérusalem et de Saint-Jacques de Compostelle, la Via Francigena est l’un des trois grands pèlerinages chrétiens dont la finalité était de se rendre au tombeau de saint Pierre dans la basilique de la cité Vaticane. Particularité de la Via Francigena : il n’y avait pas d’itinéraire unique pour se rendre à Rome.

La « Voie des Français », est un réseau de routes et chemins empruntés par les pèlerins venant de « France » pour se rendre à Rome. Importante voie de pèlerinage tout au long du Moyen Age, la Via Francigena est différente de Compostelle par son histoire qui se déroule sur deux millénaires ; elle a eu au fil du temps des fonctions militaires, religieuses et commerciales.

La Via Francigena a récemment fait l’objet d’études, d’un balisage et d’une reconnaissance en 2004 par le Conseil de l’Europe comme « Grand itinéraire culturel du Conseil de l’Europe ». L’un des objectifs poursuivi par diverses associations, dont celle pour la Renaissance de la Voie Francigena, est de faire reconnaître ce grand itinéraire culturel européen par l’UNESCO.

Sauver l’abbaye de Mormant sur la via Francigena

carte-mormant-grange-francigena

Plus qu’une abbaye, par essence même lieu fermé au monde extérieur, Mormant se place dans la lignée des hôpitaux-hôtellerie de chemin que comptait la France du Moyen Âge.

Pour cette 3 ème saison de la mission Bern un dossier est en préparation, nous vous demandons des idées et de nous aider à porter ce projet qui doit être déposé avant fin décembre 2019
Découvrez l’abbaye en cliquant sur ce lien http://mormant52.free.fr/

Inventaire du petit patrimoine sur la via Francigena

calvaire-entre-villiers-suize-saint-loup-aujon_francigena-la-croix

Nous lançons le recensement et l’étude du petit patrimoine et du patrimoine public.

Une année sera nécessaire pour mener à bien ce recensement avec l’aide de nombreux bénévoles et passionnés du patrimoine local.
Bien que le sujet d’inventaire semble réduit, il s’agit d’un balayage assez large du patrimoine public, religieux, agricole, artisanal, hydraulique. La notion de taille de l’édifice est présente, il s’agit surtout d’édicules (puits, oratoires, croix, cabanes) mais aussi de constructions publiques (fontaines, lavoirs, halles, mairies-écoles, places publiques) bâties au long de la via Francigena.
L’objectif de l’inventaire est de prendre connaissance de la richesse patrimoniale du chemin pour :
– restaurer et conserver,
– valoriser le patrimoine au niveau touristique et culturel localement et nationalement au moyen de publications, expositions, animations et installations pédagogiques sur sites.
Si vous souhaitez nous aider prenez contact avec moi
Merci

Pour contacter Charles MYBER

charlesmyber@laviafrancigenaenfrance.fr