Les assiettes du Pèlerin

Les assiettes du Pèlerin

Nous souhaitons développer ce label au long de la via Francigena en France.

En parcourant la Via Francigena, vous n’aurez pas seulement la possibilité de découvrir le patrimoine qu’elle traverse. En effet, vous découvrirez et vous goûterez les produits du terroir des villes et des villages qui se trouvent le long de la voie. La via Francigena manque de restaurant et tables d’hôtes proposant « l’assiette du Pèlerin » adaptée au budget et à l’appétit des marcheurs ou des voyageurs.

C’est un plat unique salé ou sucré-salé, composé de produits du terroir provenant de producteurs locaux ou d’entreprises régionales. L’assiette doit s’inspirer de recettes traditionnelles. Cette assiette découverte du terroir est toujours accompagnée de pain et d’un verre de vin ou d’une autre boisson locale. Son prix varie de 10 à 15 € pour les assiettes mixtes (tarifs conseillés). Elle se compose d’une viande (chaude ou froide), d’un légume, d’un fromage et un fruit. Elle est accompagnée d’un verre de vin.

Voici les premières adresses que nous vous proposons

Aisne

Hôtel du chemin des Dames à Corbény

– Grill Picard à Corbény Tél : 03 23 22 48 28

Aube

– Le Montagnard à Bar sur Aube Tél : 03.25.27.90.08

– Haute-Marne

– Le Foy à Langres Tél : 03 25 87 09 86

– La Piganata à Langres Tél : 03 25 87 63 70

– Doubs

– Côté Place à Ornans Tél : 06 33 69 64 99

– L’Ully’s Kfé à Ornans Tel : 03 81 50 95 39

– Le Chalet de la Loue à Ouhans Tél : 03 81 69 94 76

Retrouvez toutes les informations sur la via Francigena en France

N’hésitez pas à nous faire part de vos adresses, si vous souhaitez avoir ce label écrivez-nous.

A bientôt

Spiritualitas in Francigenam

via-francigena-leffonds-metz-noblat-myber

La via Francigena voit passer aujourd’hui plus de randonneurs que de pèlerins dont certains se plaignent de trouver fermées les églises des villages qu’ils traversent.

Ces  chemins de pèlerinages sont appelés aussi « routes culturelles », dénomination convenant à tous les usagers de ces itinéraires, qu’ils les empruntent dans une démarche de foi ou pour tout autre raison.

Dans un pèlerinage, on découvre des lieux marqués par l’histoire religieuse et enracinés au fil des siècles dans la ferveur populaire. La Tradition nous rappelle que sur tel site, très tôt, un culte célébrait tel ou tel épisode évangélique…

Mais, en plus d’une route vers un lieu, le pèlerinage n’est-il pas également un moment de rencontres?… Rompant pour un temps avec ses habitudes et son environnement quotidiens.

C’est là une opportunité pour les communautés d’aller avec ceux et celles qui, parfois, ont pris des distances avec l’église et qui, dans l’espace d’un temps libéré des contraintes du quotidien, peuvent  trouver l’occasion de réfléchir sur leur vie.

Aujourd’hui « Spiritualitas in Francigenam » a pour but de créer autour de Monseigneur de Metz-Noblat, Evêque de Langres et de Charles MYBER, journaliste, une communauté regroupant les amateurs de pèlerinage et les différents intervenants de la voie avant, pendant et après le pèlerinage,
Nous souhaitons apporter une assistance et des services aux pèlerins au plan culturel, artistique et spirituel

Pour toutes informations :

charlesmyber2@gmail.com

 

Les chemins de pèlerinages, entre foi et culture.

affichette-eglise-2017

Si le maillage des chemins a pris une dimension européenne, ces itinéraires sont fondés par les pèlerins qui les parcouraient hier et les redécouvrent aujourd’hui.
Il faut se souvenir que chaque pèlerin suivait  le chemin le plus facile selon les saisons, les ponts existants ou faisait un détour pour visiter tel ou tel monastère, se recueillir ici ou là en divers lieux saints…
Aujourd’hui de nombreux acteurs du tourisme doivent profiter de la situation pour valoriser leur site.
L’important est de faire revivre la via Francigena et d’y installer un tourisme durable.
Les monuments transformés en points essentiels sur la via Francigena  donnent une âme à la route des Francs.
Si une église est avant tout un lieu de culte, elle fait aussi partie du patrimoine culturel. L’été, valoriser cet héritage auprès des touristes est l’une des solutions que l’on doit retenir pour que les petites églises restent vivantes.

Cette affichette est disponible sur simple demande à charlesmyber@lesroutesduterroir.com

Sur la via Francigena en 2017

francigena-mont-gy-myber

Vous retrouverez ici les principales manifestations qui se sont déroulées et se dérouleront sur la via Francigena en France.

– 23 janvier 2017

Une belle fête populaire et religieuse sur la Via Francigena le lundi 23 janvier: depuis 1612, la commune de Champlitte fête Saint Vincent, le protecteur et patron des vignerons.Les origines religieuses s’effacent peu à peu au profit des traditions populaires. Cette grande fête continue de respecter un rituel immuable depuis le XVIIème siècle.

La Saint Vincent est l’occasion de rappeler le riche passé viticole de la cité et de mettre en valeur son patrimoine culturel, humain et architectural et c’est grâce à l’engagement de la Confrèrie St vincent et aux bénévoles que cette fête se perpétue.

L’évènement débute par une procession en costumes traditionnels et suit le même parcours depuis 4 siècles. La Grande Messe, les bénédictions de St Vincent, le couronnement « des épousés » respectent un rit immuable.

à cette occasion, des « colliers de Houes d’Or » sont remis à des personnes oeuvrant pour la promotion de champlitte et de la Haute-Saône.

Un groupe folklorique, fondé par Albert Demard, fondateur du Musée d’Arts et Traditions, assure l’animation avec des chants et des danses.

INFO
Martine Gautheron
viafrancigena.champlitte@gmail.com
ou bureau d’informations touristiques de Champlitte +33 03 84 67 67 19

– 10 mars 2017

Après plusieurs marches jusqu’à Compostelle, Pierre Alglave rejoint Rome à pied depuis Auffargis (Yvelines). A partir de Bar-sur-Aube il a suivi la Via Francigena jusqu’en Suisse puis en Italie par le col du Grand-Saint-Bernard.
Lors de cette conférence organisée par la Bibliothèque d’Auffargis, il présentera la Via Francigena, cet itinéraire culturel européen dont la branche principale suit le trajet emprunté par Sigéric, archevêque de Canterbury, lors de son retour de la « ville éternelle » en 990. Il évoquera ensuite cette expérience de marcheur solitaire à travers photos et documents et diaporama. La réunion sera suivie d’un débat.
Entrée gratuite.
Réservation et information :
Bibliothèque 09 52 38 74 71

– 1er avril 2017

pas-apas-francigena

« Pas à Pas sur la via Francigena »

ITINERAIRE BUCEY-LES-GY  –  ETUZ
(VIA MONTBOILLON)
Distance : 13 km

Pour en savoir plus cliquez ici

– 1er avril 2017

L’association Arras Compostelle propose une marche

arras-compostelle-1-avril-2017-

– 8 avril 2017

Joseph-metz-noblat-francigena-myber

A Châteauvillain présentation de l’association « Spiritualias in francigenam »

par  Monseigneur de Metz-Noblat évêque de Langres

– 13 mai 2017 — 14 mai 2017

L’Association des Chemins de Compostelle et de Rome – Bourgogne-Franche-Comté (ACCR-BFC) organise les 13 et 14 mai 2017 à Champlitte (Haute-Saône) un week-end de rencontre sur la via Francigena.

Programme en cliquant ici

INFO et INSCRIPTION
Gilbert Pescayre
Tél 03 80 46 30 17
Port. 06 15 92 38 12
contact@accr-bfc.fr
www.accr-bfc.fr    

– 20 mai 2017

francigena-champlitte-myber-amis

1ère journée de la Via Francigena et 1er Salon de la gastronomie, de l’art et de l’artisanat d’art. Projection de photos et récits de pèlerins, exposition « La Via Francigena en aquarelles », groupes folkloriques, balades sur la Via Francigena avec guides (5km). Info : 06 88 33 23 29. Organisé par la commune de Champlitte, ville référente française de la Via Francigena et l’association « Champlitte, culture, patrimoine et tourisme ».

– 3 juin 2017

Rencontres sur la via Francigena à Cirfontaines en Axois (52)

– 1er juillet au 30 septembre 2017

Exposition des photos de Benoit G à l’abbaye de Clairvaux

mont-st-eloi-benoitg-via-francigena-france

Renaissance de la via Francigena

Chaque année qui commence constitue une promesse, une espérance… Que les drames de 2016 ne se reproduisent plus!…
La Renaissance de la via Francigena en France est en marche avec de nombreux résultats en 2016 :
L’exposition des photos de Benoit G sur la Francigena.
La marche pas à pas en Franche-comté.
Les Rencontres de la via Francigena à Mormant.
L’exposition des aquarelles de Jannina Veit Teuten à l’abbaye de Clairvaux.
L’adhésion de 6 communes françaises à l’Association Européenne Via Francigena et la mise en place d’une antenne à Champlitte.
L’implication de l’église de France dans le Renouveau de la via Francigena en la personne de Monseigneur de Metz-Noblat, évêque de Langres.
La sortie d’un carnet de route sur la via Francigena en Terre de France permettant une découverte de la voie sur son tracé français.
Une forte présence sur le web.

En 2017 de nombreux projets sont en préparation et grâce à vous, ils pourront permettre d’avancer pour la Renaissance de la via Francigena en France.

Nous devons également travailler à faire de ce grand itinéraire culturel européen une voie de Paix.

Belle année 2017

Charles MYBER

La Ville sous la ferté (Aube) rejoint l’AEVF

eglise-francigena-ville-sous-ferte

La Ville sous la ferté petite commune de l’Aube.
L’église est du 18ème siècle et contient des tableaux de valeur, des reliques de Saint-bernard et différents mobiliers de l’Abbaye de Clairvaux recueillis à la Révolution. On peut y voir en permanence une exposition sur les nombreux voyages de Bernard de Clairvaux.

Sur son territoire se trouve l’abbaye de Clairvaux. En 1780, on ne comptait plus que 36 moines ; à la Révolution les moines qui restaient furent dispersés. C’est en l’an 4 que Clairvaux et ses granges furent rattachées à la Commune de Ville sous la Ferté. Devenue propriété nationale en 1808, Napoléon 1er décida de la transformer en pénitencier.